ELLE NE VEUT PAS QUITTER TOUT CE QU’ELLE A PERDU

en collaboration avec Claude Tomas

// 2009 //
72 diapositives couleurs, projection en boucle et sans son (hormis celui du projecteur diapo)

Elle ne veut pas quitter tout ce qu’elle a perdu est une installation créée pour introduire la mise en scène théâtrale :

LA VOIX HUMAINE
texte de Jean Cocteau (1930)
mise en scène de Nicolas Rouget
interprété par Hélène Richard
lumière de David Mastretta
affiche de Daniel Clauzier
assistante à la mise en scène Clarice Chiron

«Un acte, une chambre, un personnage, l’amour et l’accessoire banal des pièces modernes, le téléphone. Il s’agit d’amour et, bien entendu, d’amour contrarié sans quoi il n’y aurait pas d’histoire. La Voix humaine est une conversation téléphonique, ‘‘un monologue à deux voix’’ fait de paroles et de silences, entre une femme et son amant qui vient de la quitter pour une autre… C’est une fois encore le sujet le plus banal du monde : Elle, Lui et l’Autre… Le reste ? Des détails et tous ces détails, c’est La Voix humaine